chain reaction table top canada

Briser les barrières avec Chain Reaction Table Top

Publié le 2 janv. 2019 Par Alexandra Pett

En bref

Une commande nous a été passée afin de créer et organiser un exercice de teambuilding pour une équipe de travail de 30 personnes. L'intérêt de cette commande est qu'il s'agit d'une équipe de travail dont les membres, malgré qu'ils appartiennent à la même entreprise, opèrent en deux points différents du globe distants de plusieurs milliers de kilomètres l'un de l'autre. L'équipe doit ainsi continuellement faire face aux barrières de communication, linguistiques et plus largement culturelles propres à leurs différentes origines géographiques. Pour l'occasion, ils se sont tous réunis pour mener une semaine de formation intense suivie d'un exercice de développement d'équipe. En prenant en compte la nature de ce groupe et les enjeux auxquels il est confronté au quotidien, nous leur avons concocté l'activité de teambuilding Chain Reaction Table Top afin d'apporter une solution qui soit aux plus près de leurs besoins spécifiques.

chain reaction table top

Comment s'est déroulée l'activité ?

Comme souvent d'accoutumée, au moment de rentrer dans la salle, les participants étaient plutôt sceptiques quant à l'intérêt et au but de cette énième activité de leur semaine de formation au programme plutôt chargé. Mais ce n'est sans compter sur notre expérience dans le domaine, nous savons comment faire face à l'attitude désabusée des participants afin de renverser complètement cette tendance.

Une fois les participants préalablement répartis en équipe, nous leur avons présenté un plateau de jeu, des cartes suggérant des idées, et des boîte à outils pleines de matériels et d'équipements divers. Nous leur avons donc demander, à partir de ces quelques ressources, de faire travailler leur imagination et coopérer afin de créer des micro-réactions en chaîne qui jointent les unes aux autres puisse entraîner, par le principe de réaction en chaîne, toutes les créations réalisées par l'ensemble des participants dans la salle. Wow, d'emblée l'attitude des participants a de suite changé du tout au tout!

À partir de quelques pistes et idées de réactions physiques de base, les équipes se sont mises au travail. Pour réussir, elles ont dû faire appel à leurs compétences personnelles, à la pensée créative et ainsi qu'à un excellent sens du détail pour mener les tests poussés et peaufiner leurs créations. Par la suite, les équipes ont testés successivement que les créations réalisées par chaque équipe puissent précisément collisionner les unes avec les autres de sorte que la réaction en chaîne soit fonctionnelle aussi bien à petite échelle qu'à grande échelle, du point A au point Z. Les participants ont très vite réaliser la nécessité d'assurer une communication efficace entre leurs différents groupes, et que la coopération tant au niveau des idées que de la mise en place permettrait d'arriver à un meilleur résultat global.

Quels en sont les résultats ?

De fil en aiguille, à mesure que l'activité avançait, nous avons pu constater comment les barrières intrinsèques au groupe tombaient les unes après les autres, substituées par des sourires communicatifs, telle une réaction en chaîne. Plus les participants étaient engagés dans le succès de l'opération globale, plus la communication entre les différentes équipes gagnaient en efficacité. En tout juste deux heures, ils ont su créer une réaction en chaîne commune qui une fois lancée à été réussie du premier coup. Les participants ont pu constater à quel point ils pouvaient former une seule et même équipe en investissant dans une coopération structurée, permettant ainsi d’abattre n'importe quel obstacle. Les retours que nous en avons reçu ont prouvé que cette activité d'apprentissage expérimental a eu un effet positif durable sur le travail au quotidien de cette équipe.

Toutes les études de cas